Vous ne pouvez pas rester longtemps les jambes croisées ? Voici ce que votre corps essaie de vous dire

S’asseoir les jambes croisées pendant plus d’une minute est presque impossible pour certaines personnes. Cela montre que leur santé leur échappe.

assis jambes croisées

Combien de temps pouvez-vous rester assis les jambes croisées ? Courtoisie d’image : Shutterstock

Douleurs pincées, engourdissements et crampes – ce sont des problèmes qui surviennent lorsque certaines personnes restent assises les jambes croisées pendant un certain temps. C’est un signe que quelque chose ne va pas avec votre santé, en particulier les muscles du bas de votre corps. Oh, et vous avons-nous dit qu’être immobile pendant longtemps et ne pas rester actif ajoute au problème.

Vous serez choqué d’apprendre que le fait de ne pas pouvoir s’asseoir les jambes croisées est un signe clair de muscles tendus.

Vous serez surpris de connaître les nombreux avantages de s’asseoir les jambes croisées

1. Il améliore l’amplitude des mouvements.
2. Il améliore la circulation sanguine.
3. C’est un excellent moyen d’étirer vos muscles, sans rien faire.
4. C’est aussi bon pour vos genoux et vos articulations.
5. Il améliore votre posture.
6. Il stimule vos selles.
7. Enfin, lorsque vous êtes assis les jambes croisées, vos chevilles ont tendance à exercer plus de pression sur les artères de l’intérieur de vos cuisses. Cela permet à votre cœur de pomper plus de sang, ce qui conduit à un meilleur apport de sang oxygéné aux autres parties du corps, améliorant ainsi leur fonctionnement.

assis jambes croisées

Voici ce que votre corps essaie de vous dire si vous ne pouvez pas vous asseoir les jambes croisées pendant plus d’une minute
1. Vous avez des fessiers faibles

Votre poids corporel, lorsque vous êtes assis les jambes croisées, repose sur les fessiers et s’ils ne sont pas assez forts, la zone sera engourdie. C’est pourquoi vous devez vous adonner à des exercices qui sont bons pour les fessiers.

Si vous ne pouvez pas le faire, assurez-vous qu’après chaque heure, vous vous levez et marchez un peu pour améliorer la circulation sanguine dans cette zone.

2. Vos cuisses ne sont pas assez fortes

C’est pourquoi nous vous suggérons de travailler vos jambes au moins une fois par semaine, afin de ne pas avoir à faire face à ces problèmes. Vos cuisses supportent également l’étirement lorsque vous vous asseyez les jambes croisées, et ne pas avoir de cuisses plus fortes ne vous aidera pas à tenir la pose très longtemps.

3. Vos muscles pelviens sont également faibles

Avoir des muscles pelviens lâches est aussi pire que de les avoir trop tendus. Par conséquent, vous devez maintenir un équilibre optimal. Lorsque les muscles de votre plancher pelvien deviennent trop tendus, il devient difficile de les mobiliser. La seule solution est d’être régulier dans vos exercices pelviens.

4. Votre sang ne circule pas correctement

Des muscles raides signifient que votre sang ne circule pas correctement, et c’est la seule raison pour laquelle vous ressentez un engourdissement dans le bas de votre corps. Ce n’est pas du tout une bonne pratique, car en vieillissant, cela deviendra un problème majeur. Cela apportera plus de raideur dans vos articulations et vos chevilles en supporteront également le poids. Cela entravera vos mouvements ainsi que la posture. Alors, méfiez-vous Mesdames !

assis jambes croisées

Voici comment vous pouvez résoudre ce problème

Il existe de nombreux étirements qui peuvent vous aider à développer une meilleure mobilité des hanches et des muscles du plancher pelvien plus forts. En fait, il est prouvé que le yoga joue un rôle majeur en apportant plus d’agilité au bas du corps.

Voici quelques poses et étirements de yoga qui vous aideront à vous asseoir plus longtemps avec les jambes croisées

1. Pose de l’enfant – Cela aidera à rendre vos ischio-jambiers et vos quadriceps plus flexibles.
2. Posture du pigeon – Celle-ci est essentiellement destinée à la mobilité de vos hanches.
3. Toe touch – Pour détendre les muscles de vos jambes.
4. Vajrasana – Pour étirer au maximum les muscles de vos cuisses.
5. Pose de fente – Celle-ci est encore une fois pour vos fessiers.
6. Pose du pont – Cela aide à aligner correctement vos muscles pelviens.

Maintenez chaque exercice pendant 10 secondes, voyez la différence en un mois.

Maintenant, vous savez pourquoi votre mère vous dit toujours de plier les jambes et de vous asseoir !

À propos de l’auteur
Nikita BhardwajNikita Bhardwaj

Les abdominaux en six packs sont tout ce dont Nikita a besoin, ainsi que sa dose quotidienne de thé vert. Chez Health Shots, elle produit des vidéos, des podcasts, des histoires et d’autres contenus de qualité.

Adblock
detector